iac-tokyo.org
Image default
Maison / Bricolage / Déco

Comment empêcher les véhicules de se garer devant chez soi ?

En ville, si la place a longtemps été donnée en priorité aux voitures, désormais on tente de faire en sorte qu’elles soient de moins en moins présentes dans les rues. Entre la piétonisation de certaines rues et avenues et la mise en place de pistes et voies cyclables, on tente de favoriser, dans les municipalités d’un nombre sans cesse croissant de villes et de villages, la mobilité verte. Il était grand temps de le faire, vu l’omniprésence des voitures dans les centre-villes, avec tout ce que cela entraîne de pollutions sonores et environnementales. Dans certaines communes, on met d’ailleurs aussi en place des systèmes pour empêcher les voitures de se garer n’importe où.

Une barrière anti-stationnement

Les voitures sont donc aujourd’hui de plus en plus mal vues, au cœur des agglomérations, parce que l’on constate à quel point leur impact est négatif. L’un des points cruciaux, à ce sujet, est le fait que certains automobilistes ne reculent devant rien pour se garer là où bon leur semble, même si cela n’est pas autorisé. Devant rien ? Sauf bien devant une barrière anti stationnement qui ne laisse pas de place pour leur voiture !

Transports en commun et mobilité verte

Pour aller dans le même sens que la barrière anti-stationnement empêchant les voitures de se garer, on développe de plus en plus les services de location de vélos, ou encore de trottinettes électriques, dans les grandes villes. Ainsi on offre aux automobilistes la possibilité de faire les trajets qu’ils font habituellement en voiture, mais de manière plus douce et surtout moins impactante pour l’environnement urbain.

Autres articles à lire

Comment choisir son séchoir à linge ?

Journal

Où trouver des pièces détachées électroménagers ?

Journal

Domotique : près de 63 % des Français ont un objet connecté

administrateur

Comment bien choisir sa literie ?

Journal