iac-tokyo.org
Image default
Santé & Bien-être

Comment choisir un déambulateur pour votre proche  ?

Notez cet article

Comment opérer le choix d’un déambulateur pour votre proche  ?

Lorsqu’il devient difficile pour votre parent de marcher ou que ce dernier risque de perdre l’équilibre, vous devez peut-être penser à lui offrir un déambulateur. Conçus pour conférer une autonomie, ils donnent un réel soutien dans les déplacements. Cependant, afin de bien bénéficier de cet équipement, vous devez bien le sélectionner au préalable.

Comment choisir un déambulateur d’extérieur ?

déambulateurAfin de se promener en ville ou dans des parcs, un déambulateur à trois ou quatre roues avec des freins se révèle idéal. Toutefois, notez que les rollators sont réservés aux personnes n’ayant pas de trop gros troubles de l’équilibre et qu’ils semblent difficiles à utiliser dans un premier temps. Ainsi, il faut bien apprendre à s’en servir d’abord afin d’éviter les chutes en avant. Par ailleurs, les déambulateurs d’extérieur ne peuvent être conseillés à tous. En effet, une personne ayant des problèmes de mémoire pourrait oublier de mettre les freins avant de marquer une pause.

Comment choisir un déambulateur d’intérieur ?

Ce type de déambulateur possède deux roues à l’avant, et de l’antidérapant à l’arrière. Cela semble un compromis pour ne pas avoir à le lever à chaque pas tel que cela se fait avec des cadres de marche sans roues. Quoi qu’il en soit, il assure une bonne sécurité, car les antidérapants jouent un rôle de frein pour éviter que la personne tombe vers l’avant. Notez que ce type de déambulateur peut s’utiliser pour aller à la boite aux lettres ou à la voiture. Cependant, il ne reste pas pratique pour les promenades à cause des antidérapants.

Comment choisir un déambulateur pour l’intérieur et l’extérieur ?

déambulateurPeu sont les déambulateurs purement pour l’extérieur. En effet, la différence entre un déambulateur mixte et un déambulateur uniquement pour l’extérieur s’avère la taille des roues.

Ceux avec des roues hautes et épaisses se révèleront utiles dans les parcs ou sur les routes non goudronnées. Cependant, ces roues occupent une grande place dans un logement. Ainsi, l’espace restant pour circuler peut paraître restreint. De plus, ces déambulateurs pèsent plus et deviennent donc moins faciles à manœuvrer.

De façon générale, les personnes âgées qui se tournent vers un déambulateur avec quatre roues optent pour un modèle mixte parce qu’ils ne vont plus se promener en forêt depuis longtemps.

Quels critères considérer dans le choix d’un modèle de déambulateur ?

Pour acheter un déambulateur pour un proche, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte :

  • La hauteur : Vous devez vérifier qu’elle s’avère ajustable. En effet, vous devez éviter que le déambulateur soit trop bas pour empêcher que la personne âgée se penche trop vers l’avant. Par contre, s’il se révèle trop haut, elle s’appuiera moins dessus. Normalement, tous les déambulateurs sont réglables, mais assurez-vous de cela avant l’achat ;
  • Les freins : Vous devez absolument vérifier leur état. Si vous choisissez un rollator avec des roues à chaque extrémité, il faudra des freins. Alors, n’hésitez pas à les tester. En effet, certains modèles pourraient posséder des freins difficiles à enclencher pour une personne souffrant de l’arthrose pendant que d’autres pourraient avoir des freins trop faibles. Optez donc pour celui qui convient le plus à la situation ;
  • Le poids et la largeur : S’il s’avère nécessaire que votre proche s’asseye sur son déambulateur, assurez-vous que le siège soit assez large et supporte bien son poids. Le poids demeure aussi important à regarder également, car lorsqu’il est bien sélectionné, il sera facile de s’en servir et de le diriger. Par ailleurs, veuillez vérifier la largeur du déambulateur afin qu’il passe aisément par les portes ;
  • Les poignées : Certains déambulateurs possèdent des poignées anatomiques. Ils garantissent une bonne prise en main et s’avèrent plus confortables à certaines personnes. Il vous revient de déterminer si cela est utile ou non ;
  • La possibilité d’ajouter des accessoires : vous pouvez compléter sur l’équipement divers outils tels des paniers, des porte-cannes, un plateau, etc.. Vous pouvez décider ce dont votre proche a besoin.

En gros, voilà quelques lignes directrices pour choisir le déambulateur de votre proche. L’idée est de sélectionner celui qui semble le plus adapté.