iac-tokyo.org
Image default
Le Japon

3 découvertes incroyables sur l’écureuil volant !

Le Musasabi est l’une des plus vieilles espèces d’écureuil volant au monde. Natif des îles de Honshū, Kyūshū et Shikoku, le musasabi vit fréquemment dans les forêts de conifères et les forêts boréales à feuilles persistantes.

3 choses à savoir sur l’écureuil volant :

L’écureuil volant est un animal bien distinct de l’écureuil.

Sa taille tout d’abord, est bien supérieure. Le musasabi, espèce japonaise géante, peut atteindre les 80 cm de la tête à la queue. De plus, une large membrane, reliant ses poignets et ses chevilles, lui permet de planer. Car l’écureuil « volant » ne vole pas comme les oiseaux. Il plane. Lorsqu’il s’élance de la cime d’un arbre, il peut effectuer une distance d’une cinquantaine de mètres en moyenne mais parfois bien plus.

L’écureuil volant est un herbivore.

Il se nourrit d’écorces d’arbres, d’épines de pin, de pignons, de feuilles de magnolier, de graines d’érable, de bourgeons de chênes et de glands. Et s’il sort tous les jours pour chercher sa nourriture, à l’automne il fait des provisions pour la période hivernale. Car lorsque les températures sont très froides, l’animal hiberne durant plusieurs jours, et ne se réveille que pour puiser dans les réserves qu’il a constitué.

HOSHINOYA Karuizawa est un lieu parfait pour les observer.

Installés à quelques minutes de l’hôtel, Picchio, centre d’éco-tourisme et de protection de la nature, propose de les découvrir à la nuit tombée, l’écureuil volant étant un animal nocturne. La nuit tombée, il se réveille, et sort de son habitation. Grâce à un système de caméras installé dans son nid, le public présent peut observer son éveil et suivre ses mouvements avant qu’il ne pointe sa petite tête hors de son nid. Dès lors, il se précipite sur le tronc, atteint la cime de l’arbre, et s’élance vers un autre arbre. Un spectacle surprenant qui ravira toute la famille, adultes comme enfants.

Autres articles à lire

Baumkuchen : un gâteau allemand à la table des japonais

Irene

5 expériences en plein air à Okunikko

Irene

De l’art de s’asseoir au Japon

Irene

Bien au chaud grâce au kotatsu

Irene

Les pousses de bambou, tout un art

Irene

Bière japonaise : des classiques blondes aux bières artisanales

Irene