iac-tokyo.org
Image default
Le Japon

Bière japonaise : des classiques blondes aux bières artisanales

La bière est l’alcool le plus populaire du Japon. Mais attention : toutes les bières ne se ressemblent pas, et tout ce qui a le goût de la bière n’en est pas nécessairement !

Quels sont donc les principaux types de bières produites au Japon, et lesquels valent le détour ?

La bière “lager” domine le marché au Japon.

Vous en connaissez probablement les grands noms : la Kirin, la Sapporo ainsi que l’Asahi, qui remontent toutes au XIXème siècle. Autre grand brasseur japonais : Suntory, grande maison du whisky qui produit désormais de la bière de type Pilsner.

L’happoshu est une boisson similaire à la bière, en bien moins cher.

Si son goût et sa teneur en alcool se rapprochent de la vraie bière, elle est fabriquée avec moins de malt, ce qui permet aux producteurs de s’affranchir en partie des lourdes taxes sur le malt et de proposer des prix inférieurs.

La Shin Janru est la “troisième bière” du Japon.

Les producteurs échappent complètement à la taxe sur le malt en la fabriquant à partir de pois, de soja ou de blé. L’absence de malt donne à cette boisson un goût plus léger, et permet aussi d’alléger son prix au passage.

La bière artisanale fait ses débuts au Japon en 1994 après l’assouplissement de la loi sur les microbrasseries.

Souvent connue sous le nom de ji-bīru ou “bière locale”, elle a désormais toute sa place sur le marché, et est produite par plus de 200 petites brasseries très actives. Les variétés sont nombreuses, de la bière brune à l’amère en passant par l’IPA.

La majorité de ces microbrasseries se sont installées dans la préfecture de Nagano aux alentours de Karuizawa. En 1996, Hoshino Resorts se lance dans l’aventure en établissant la brasserie Yo-Ho à Karuizawa, aujourd’hui leader de la bière artisanale au Japon avec sa fameuse pale ale primée, la “Yona Yona”. Coup de cœur assuré.

Si vous séjournez à HOSHINOYA Karuizawa, vous pourrez visiter de juin/juillet à octobre la brasserie de Saku (1119-1 Otai, Saku, Nagano), située à tout juste 20 minutes en voiture.

Trinquons donc en l’honneur de la bière japonaise. Kanpai !

Autres articles à lire

Connaissez-vous le saké sans alcool, aux vertus énergisantes ?

Irene

Toshogu : le temple monumental de Nikkō

Irene

Le Japon : un producteur de légumes exceptionnels

Irene

Le parc Nikko au Japon : un spot idéal pour admirer les étoiles 

Irene

Quand gastronomie rime avec pêche au cormoran

Irene

Saké innovant pour brasserie séculaire

Irene