iac-tokyo.org
Image default
Le Japon

Une randonnée à cheval mémorable au mont Fuji

Imaginez-vous, rênes en mains, parcourant à cheval des sentiers de montagne. Autour de vous, les couleurs de l’automne exultent, et à l’horizon, le mont Fuji donne à voir toute sa puissance.

Alors que vous atteignez un vaste plateau ouvert, vous descendez de votre monture à la faveur d’une halte pour admirer la beauté naturelle des alentours, tout en vous réchauffant avec une boisson chaude et un copieux encas. Voilà l’expérience mémorable que propose HOSHINOYA Fuji cet automne.

Du 1er au 20 novembre, la randonnée “Fall Foliage Fuji Horseback Trekking” est l’occasion d’explorer les forêts au pied du mont Fuji ainsi que le spectaculaire plateau de Koyodai à cheval.

En une heure, on monte jusqu’à 1 135 mètres d’altitude pour atteindre Koyodai, un plateau qui offre des vues impressionnantes sur la montagne la plus légendaire du Japon, ainsi que sur les étendues de la forêt d’Aokigahara qui s’élève le long de ses flancs. Et en pleine saison automnale, les occasions de prendre de belles photos ne manquent pas.

À la fin de la randonnée, une pause gourmande vous attend. Le personnel de HOSHINOYA Fuji  s’occupe de tout et dispose sur des tables des desserts aux fruits, du thé et d’autres boissons chaudes.

C’est le moment de prendre votre temps, de vous relaxer après la randonnée et de profiter du paysage absolument sublime.

La randonnée est ouverte à tous les cavaliers quel que soit leur niveau puisque chaque session commence avec une brève leçon pour se familiariser avec sa monture. Vous vous rendrez compte assez rapidement que l’équitation est un excellent exercice physique très complet puisqu’il sollicite de nombreux muscles différents.

Autant de raisons pour profiter de ce copieux encas qui vous est réservé en fin de randonnée !

Autres articles à lire

Le bento, l’art de vivre du voyageur japonais

Irene

Quand pêche à la mouche rime avec raffinement

Irene

Toshogu : le temple monumental de Nikkō

Irene

Hakuba : ski et snowboard comme aux J.O.

Irene

Les nouveaux festivals de sculpture sur neige d’Hokkaido

Irene

Comment faire face à la barrière de la langue au Japon ?

administrateur