iac-tokyo.org
Image default
Le Japon

Onigiris : les généreuses bouchées japonaises à base de riz

Si vous avez déjà poussé la porte d’une épicerie japonaise, vous connaissez probablement les onigiris. On retrouve ces bouchées de riz partout, souvent emballées dans une feuille d’algue nori, sagement alignées les unes à côté des autres dans les vitrines réfrigérées.

Très souvent en forme de triangle, il n’est pas non plus inhabituel d’en trouver de forme circulaire ou cylindrique, avec en guise de garniture toutes sortes d’ingrédients. C’est assurément un en-cas qui tient une place de choix dans le coeur des japonais, sorte d’équivalent du sandwich occidental.

Farcies aux prunes marinées au vinaigre, aux algues kelp, aux œufs de poisson ou bien encore à la mayonnaise au thon, c’est l’idéal pour les petites faims et on en trouve quasi systématiquement dans les boîtes bento. Par contre, on vous prévient, l’emballage qui tient l’onigiri est parfois quelque peu récalcitrant à l’ouverture !

L’algue nori est conservée à part pour qu’elle ne touche pas le riz, ce qui garantit également sa fraîcheur. Et si vous avez le geste sûr, l’algue épousera parfaitement les formes de votre onigiri une fois déballée !

Envie de tenter la recette ?

Dans la version classique, on opte pour du riz japonais à grain court cuit à la vapeur. Les mains légèrement mouillées, on prend le riz et on le façonne de sorte à l’emballer dans l’algue nori. On peut également utiliser du riz frit, brun ou un mélange de riz.

Parmi les meilleurs endroits pour déguster des onigiris frais figure Bongo, restaurant dont c’est justement la spécialité et qui se trouve juste à côté de Hoshino Resorts OMO5 Tokyo Otsuka.

Célèbre pour ses généreux onigiris, c’est un lieu de choix pour s’installer au comptoir et observer les cuisiniers à l’œuvre. Le riz est tout chaud, l’algue nori croustillante, et la garniture extrêmement généreuse !

Autres articles à lire

“Regardez dans la poubelle” : une interview avec le chef Hamada

Irene

Comment faire face à la barrière de la langue au Japon ?

administrateur

Kutani, l’art de la céramique japonaise

Irene

Le Japon : un producteur de légumes exceptionnels

Irene

3 vignobles à ne pas manquer à Matsumoto

Irene

Fêter Noël & le Nouvel An au Japon

Irene