iac-tokyo.org
Image default
Le Japon

Saké innovant pour brasserie séculaire

La circonscription de Fushimi à Kyoto est célèbre pour ses brasseries de saké. Du haut de ses 300 ans, la plus ancienne est la Masuda Tokubee Shoten Company ; une longue histoire qui ne l’a jamais empêchée d’innover.

Dans les années 60, cette brasserie de Kyoto crée un nouveau type de saké, connu sous le nom saké Nigori. Légèrement filtré à l’aide d’un filet à maille épaisse, ce saké pétillant est devenu un classique des connaisseurs.

Puis en 2012, ils lancent le Kasegi Gashira, un saké spécialement développé pour le marché international qui allie à la perfection légèreté, goût fruité et une faible teneur en alcool de 8 %.

Le Kasegi Gashira se boit très aisément, et il est désaltérant grâce à son acidité qui, alliée à une subtile touche de douceur, lui apporte instantanément toute son élégance, et en fait l’accompagnement parfait d’un plat de sushi, sashimi ou yakitori.

À HOSHINOYA Kyoto, vous pourrez déguster ce succulent saké avec votre menu kaiseki. Et pour vous en donner un avant-goût, nous offrons une bouteille de Kasegi Gashira à l’occasion du concours du mois.

Autres articles à lire

Livres imagiers & paysages enchanteurs à Karuizawa

Irene

« TOTO Washlets » : Les toilettes japonais dont tout le monde parle !

Irene

Shodo, l’art de la calligraphie japonaise

Irene

Le poivre Sanshô, un trésor dans la cuisine

Irene

Seijin No Hi, ou le jour de la majorité au Japon

Irene

Kakigōri, ou la glace à la japonaise

Irene