iac-tokyo.org
Image default
Le Japon

Savoureux crabe des neiges

Les amateurs de crabes sont gâtés au Japon, surtout entre novembre et mars lorsque vient la saison de pêche des crabes des neiges zuwaigani. Véritable spécialité gastronomique hivernale, ce crabe se caractérise par sa forme effilée, ses longues pattes et sa saveur succulente, formidable concentré d’umami.

Les crabes des neiges habitent dans les eaux les plus froides de la mer du Japon et sont en général pêchés dans les profondeurs troubles des ports aux alentours des préfectures du nord de Honshu ainsi qu’à Hokkaido.

Pour profiter de toute leur saveur, il est essentiel de déguster ces zuwaigani peu de temps après qu’ils aient été pêchés. Et pour choisir le bon crabe, observez son ventre : s’il est de couleur blanchâtre, c’est le signe d’une chair abondante.

La meilleure façon de préparer un crabe des neiges ? Faites le bouillir en entier pour savourer son goût délicat dans sa forme la plus pure.

En accompagnement, optez pour une sauce au vinaigre doux. Autre option, servez-le avec du kani-miso, une pâte très prisée des japonais faite à partir de la substance grise que l’on trouve à l’intérieur de la carapace du crabe.

À Hoshino Resorts KAI Kaga, le plat signature du restaurant est l’original shimenawa-mushi, avec son crabe des neiges emmailloté dans une corde faites de fibres trempées dans de l’eau de mer et cuit à la vapeur pour en faire ressortir tout le moelleux, le jus et l’umami.

Dans le menu kaiseki de saison, vous pourrez profiter de toute une sélection autour du crabe : grillé au charbon de bois, fruit, cru en sashimi ou cuit au pot-au-feu shabu-shabu avec du porridge de riz.

La cuisine au crabe de l’établissement a même été présentée dans l’édition locale du célèbre guide Michelin.

Autres articles à lire

Kagura : quand Dieux et serpents à huit têtes mènent la danse

Irene

Récits d’un jardinier japonais

Irene

Saint-Valentin et Jour blanc au Japon

Irene

Gion Matsuri, ou Kyoto en fête

Irene

« TOTO Washlets » : Les toilettes japonais dont tout le monde parle !

Irene

Le Kabuki, ou l’enchantement du théâtre japonais

Irene