iac-tokyo.org
Image default
Japon

Comment faire face à la barrière de la langue au Japon ?

Le Japon est un pays qui offre une culture extraordinaire. Celle-ci s’avère cependant très différente de la nôtre. Si la popularité du voyage au Japon se développe chaque jour, notamment grâce à cette culture, de nombreux touristes redoutent la barrière de la langue qui peut les freiner durant leur séjour. Pourtant, il existe un ensemble de solutions simples et ludique pour vous permettre d’exprimer vos intentions et vos émotions aux locaux. Dans cet article, découvrez trois manières originales de faire face à la barrière de la langue lors de votre voyage au Japon.

S’initier au japonais avant son départ

Si cela peut paraître anecdotique, apprendre quelques notions de japonais avant son séjour peuvent être très utiles, et ce dans de nombreuses situations ! Il existe de très nombreuses solutions pour s’initier au japonais afin de connaître quelques bases avant votre départ.

Les sites pour apprendre le japonais en ligne

De nombreux sites permettent d’apprendre le japonais en ligne. Plusieurs d’entre eux, très bien faits, vous apprennent à bien prononcer les mots essentiels en japonais. Vous avez aussi la possibilité de choisir des thématiques afin d’apprendre le vocabulaire relatif à plusieurs situations : dans un taxi, à l’hôtel, au restaurant etc.

La langue japonaise peut paraître très complexe. Cependant, lorsque l’on a aiguillé, on peut facilement apprendre les bases qui vous permettront de pouvoir vous exprimer sur place. L’objectif n’est pas de devenir bilingue mais de s’imprégner de la langue japonaise avant votre départ. Beaucoup de sites proposent des cours avec un programme structuré de plusieurs leçons par semaine : Babbel, Bussu, Duolingo et Lingoda sont les références les plus connues en France.

Un professeur particulier pour vous familiariser avec la langue

Vous avez également la possibilité de choisir un professeur particulier de japonais – en ligne ou à distance – qui pourra rapidement vous apprendre les bases du japonais. En quelques leçons en présentiels, ces cours seront certainement plus bénéfiques que sur une plateforme en ligne. Ces cours vous permettront de gagner en confiance mais aussi d’habituer votre oreille à l’accent et au vocabulaire japonais de base.

S’il y a peu de chances que vous soyez bilingue avant le grand départ, vous connaîtrez cependant des formules de politesses et du vocabulaire important pour votre voyage. Les locaux aiment les touristes qui font des efforts et qui essaient de s’immerger dans leur culture. En maîtrisant quelques mots de japonais, vous effacerez peu à peu la barrière de la langue et gagnerez en confiance.

Réaliser ses excursions avec un guide multilingue

Lors de vos déplacements, vous avez aussi la possibilité d’être assisté d’un guide multilingue qui pourra vous servir d’interprète. Bien évidemment, cette solution, très riche sur le plan humain, a cependant un prix !

De nombreux guides locaux ou guides francophones au Japon proposent leurs services de visites guidés aux quatre coins du Japon. L’avantage culturel d’un guide qui connaît son pays vous apportera un véritable plus. Il pourra vous communiquer toutes les informations nécessaires et les petits conseils pour profiter pleinement de votre voyage. Un guide multilingue pourra également faciliter votre communication avec les locaux et effacer la barrière de la langue. À la manière d’un interprète, celui-ci pourra fluidifier vos échanges grâce à une traduction français japonais et japonais français de vos propos.

Plusieurs astuces vous permettent de trouver un guide intéressant pour votre voyage : plusieurs agences de voyages proposent des services clés en main. Il est également possible de choisir un guide multilingue via des sites comme AirBnb dans la catégorie expérience. Vous choisirez alors les endroits que vous voudrez voir tout en étant entouré d’une personne parlant japonais. Cette technique vous permettra une certaine aisance auprès d’autres interlocuteurs japonais, vous aurez moins peur de vous exprimer par le biais d’un guide de voyage.

Voyager en groupe pour gagner en confiance

C’est bien connu, l’effet de groupe joue sur votre timidité mais aussi sur votre confiance. En organisant un voyage en groupe – avec des amis ou dans le cadre d’un organisme de voyage en groupe – vous vous exprimerez plus facilement. Vous ne maîtriserez pas forcément le japonais pour autant mais serez plus enclin à faire des rencontres et à aller vers les personnes parlant japonais.

Voyager en groupe offre en effet des opportunités de rencontre. Dans un bar ou un restaurant, vous pourrez par exemple plus aisément communiquer avec la table d’à côté, et donc parfaire votre japonais. Sachez aussi que beaucoup de japonais parlent l’anglais, l’anglais pourra donc être utilisé comme une langue pivot lorsque vous ne trouvez plus les mots pour vous exprimer en japonais.

Pour conclure

La barrière de la langue est un frein qui peut vous bloquer lors de votre voyage au Japon. Il existe cependant des moyens d’y remédier ! En effet, la pratique d’une langue réside essentiellement dans la confiance en soi. En vous préparant un minimum à la langue japonaise avant votre voyage, vos bases récemment appris vous permettront de gagner en confiance. D’autres stratégies, tel que le recours à un guide multilingue ou un voyage en groupe vous permettront de vous exprimer plus facilement. Gardez cependant à l’esprit que les avantages du voyage résident dans les imprévus. Laissez-vous aller et profitez de ce pays merveilleux à la culture riche et diversifié et sa population attachante !

Autres articles à lire

Podcast : Renault-Nissan-Fiat, les liaisons dangereuses

adrien

Séismes lents et petites cuillères

adrien

comment le nucléaire est entré dans notre quotidien

adrien

Le ginkgo, une histoire qui a commencé il y a 200 millions d’années

adrien

Pourquoi les macaques japonais ont-ils le visage et les fesses rouges ?

adrien

Au Japon, des histoires d’eau et de fleurs bleues

adrien