iac-tokyo.org
Image default
Le Japon

Fondue japonaise : le plat d’hiver par excellence

Table des matières

Du nabemono au sukiyaki en passant par le shabu-shabu, la cuisine japonaise est riche d’une grande variété de fondues, et il n’y a pas de plat plus réconfortant lorsqu’il neige dehors !

De nombreux aliments sont plus savoureux l’hiver : les légumes de saison ont un véritable unami, les fruits de mer sont plus charnus, et certaines viandes ne sont disponibles que pendant la saison hivernale.

Voici notre sélection des meilleures fondues régionales servies dans les KAI resorts.

Côté mer…

À Hoshino Resorts KAI Kaga, le crabe des neiges sauvage est la pièce maîtresse de l’exceptionnel menu kaiseki.

Cuit à petit feu, le crabe Sukiyaki mijote à table dans son bouillon d’algues au chou chinois agrémenté de chrysanthèmes comestibles.

Le thon Maguro est la star du menu à Hoshino Resorts KAI Tsugaru.

Pêché dans le détroit de Tsugaru, cette espèce rare de thon est prisée dans tout le Japon pour son fondant sans pareil. Dégustez-le en sashimi, en sushi, et dans une fondue Negima, cuit tout juste quelques secondes.

À Hoshino Resorts KAI Atami, la spécialité, c’est la langouste. On dit que la langouste est encore plus succulente l’hiver, lorsque les vagues se déchaînent.

Cuite à la vapeur, au saké et aux prunes, c’est un véritable délice.

…Et côté terre

La fondue au sanglier sauvage de Hoshino Resorts KAI Kawaji est une véritable explosion de saveurs venue tout droit des montagnes environnantes.

Elle est également accompagnée d’un bouillon avec différents types de miso de la préfecture de Tochigi.

En plein pays du vin, Hoshino Resorts KAI Matsumoto propose un bouillon shabu-shabu préparé aux tendons de bœuf et au vin rouge.

C’est un formidable bouillon pour y tremper des légumes de saison et de la viande de bœuf fraîche, le tout accompagné d’un vin de la région, bien sûr.

Et pour vivre une véritable expérience culinaire hivernale, essayez la “fondue en neige” à Hoshino Resorts KAI Alps et versez de la sauce sukiyaki chaude sur de la barbe à papa pour créer un motif qui rappelle la neige dans votre plat !

Autres articles à lire

Un Noël en mode ranch à Hokkaido

Irene

Où observer le singe des neiges japonais

Irene

Furoshiki : un tissu, mille possibilités !

Irene

L’extraordinaire art de la teinture du kimono

Irene

L’Indigo, une teinte bleue si chère à l’art de vivre japonais

Irene

Les pousses de bambou, tout un art

Irene