iac-tokyo.org
Image default
Le Japon

Où observer le singe des neiges japonais

Le macaque japonais (macaca fuscata) est le plus septentrional de tous les primates, exception faite de l’homme. On le retrouve un peu partout au Japon, mais il est particulièrement présent dans les régions tout au nord du pays qui sont enneigées pendant près d’un tiers de l’année.

Mais comment font-ils pour se tenir au chaud pendant les hivers rudes ?

Leur épaisse fourrure leur permet de supporter des températures de – 20°C et de vivre dans les montagnes à 3 000 mètres d’altitude. Et dans la préfecture de Nagano, des singes ont trouvé une autre technique, plus inhabituelle : ils se prélassent dans des sources d’eau chaude !

Au Jigokudani Yaen Koen (Parc des singes des neiges) dans la préfecture de Nagano, ces macaques descendent des forêts denses du parc national de Joshinetsu Kogen pendant la journée pour se baigner dans cet onsen naturel.

Tout un spectacle pour quiconque les voit se prélasser dans les eaux chaudes, tant et si bien que le parc est devenu un véritable phénomène national grâce à eux.

Mais où loger à proximité ?

À tout juste une heure et demie en voiture se trouve Hoshino Resorts KAI Matsumoto, très élégant hôtel des Alpes japonaises, où vous pourrez goûter à la culture japonaise du onsen.

Sinon, direction le Parc des singes d’Iwatayama à Kyoto. Plus d’une centaine de macaques japonais y ont élu domicile.

Situé dans les montagnes d’Arashiyama, le parc est à tout juste quelques minutes à pied du cadre verdoyant dont bénéficie HOSHINOYA Kyoto, et offre de splendides vues sur Kyoto.

Enfin, le parc des singes sauvages du mont Takasaki abrite plus d’un millier de singes sauvages qui viennent de la forêt pour se nourrir dans le parc.

Et pour l’hébergement, quoi de mieux que de séjourner à Hoshino Resorts KAI Aso, situé à tout juste une heure et demie ?

Autres articles à lire

À la découverte du château de Matsumoto

Irene

L’art des accords mets et vins selon un sommelier japonais

Irene

Retour aux sources à Kyoto

Irene

Seijin No Hi, ou le jour de la majorité au Japon

Irene

Yabusame : l’art du tir à l’arc, à cheval

Irene

Détendez-vous, autour d’un verre, à la “plage dans le ciel”

Irene