iac-tokyo.org
Image default
Le Japon

Poissons rouges en folie à Aomori

Au Festival de Shigakko, la star, c’est le poisson rouge ! Alors cet été, direction Aomori, dans le nord de Honshu, pour profiter de toutes les activités autour du poisson rouge.

Lanternes traditionnelles en papier, encas servis dans des bols aux motifs de poissons rouges et adoption d’un poisson rouge seront au programme !

Organisé au sein de Hoshino Resort Aomoriya, le festival a lieu jusqu’à la fin août, et plonge ses racines dans la tradition locale de fabrication de lanternes en papier “neputa” en forme de poisson rouge.

À l’ère Edo, le poisson rouge Tsugaru-nishiki est un animal de compagnie hautement prisé, mais exclusivement réservé aux guerriers féodaux Tsugaru.

Faute de vrais poissons rouges, les populations locales se mettent alors à fabriquer des lanternes neputa en forme de poisson rouge à la place.

Dans le cadre du festival, plus de 100 neputas en forme de poisson rouge aux couleurs chatoyantes sont suspendues dans le hall de Hoshino Resort Aomoriya, leurs corps illuminés complétés de queues et nageoires.

Pour ceux qui aiment voir tout en grand, direction Jawamegu Hiroba (Plaza), au premier étage du resort, où deux neputas géantes en forme de poisson rouge sont suspendues l’une à côté de l’autre, chacune mesurant plus de 3 mètres de long !

Tout cela vous a donné un peu faim ? Rendez-vous au Yottemare Bar de l’hôtel pour vous rafraîchir en dégustant un dessert à base de glace pilée servi dans un bol aux couleurs du fameux poisson rouge !

Ou faites-vous plaisir en choisissant un dessert créé spécialement pour le festival, la glace neputa : un mélange de sorbet rafraîchissant au cassis et à la pomme, avec en assortiment des bonbons sculptés en forme de poisson rouge !

Pour compléter votre séjour, pourquoi ne pas louer un poisson rouge pour votre chambre ?

Pendant le festival, le personnel sillonne régulièrement les couloirs de l’hôtel avec un petit chariot pour proposer à la location des poissons rouges. À vous de choisir le petit compagnon qui vous accompagnera tout au long de votre séjour dans son bocal !

Autres articles à lire

Yabusame : l’art du tir à l’arc, à cheval

Irene

L’art ancestral des jardins japonais

Irene

Plongée à Okinawa

Irene

Tosenkyo : tous à vos éventails

Irene

“Regardez dans la poubelle” : une interview avec le chef Hamada

Irene

Les nouveaux festivals de sculpture sur neige d’Hokkaido

Irene